Réhabilitation d’une maison de ville à Malakoff

MISSION DE BASE | LIVRÉ EN 2021
CERTIFICAT ENVIRONNEMENTALES | RT 2012
COÛT |
250 000 HT€
MOA |
PRIVÉE
MANDATAIRE |
ATELIER MLH
STRUCTURE |
BOIS ET MÉTAL

Programme: réhabilitation lourde et surélévation d’une maison de ville en banlieue parisienne
La restructuration d’une petite maison de ville dans une parcelle en bande à Malakoff s’est faite
dans l’objectif d’amener le plus de lumière possible dans un rez-de-chaussée auparavant sombre :
la surélévation du bâtiment, grâce à une nouvelle structure métallique (chantier à sec), a permis de
creuser un vide au cœur de l’habitation, créant ainsi un puits de lumière sur toute la hauteur de la
maison.
Les choix de matériaux biosourcés a motivé l’esthétique de la surélévation et de l’agencement
mobilier : une charpente traditionnelle qui repose sur des murs à ossature bois, isolation sans
aucun dérivé du pétrole et des finitions intérieures en panneaux composés de bois et bois massif.
La réhabilitation de cette maison s’est faite dans le cadre d’une opération d’ensemble qui continue
à l’heure actuelle avec des études pour la nouvelle construction d’une maison passive en ossature
bois sur trois étages, à l’autre extrémité de la parcelle.

Vue de la maison depuis le jardin.

Surélévation
Dessin d’intention

Photos de Daniele Rocco, @drocco.photography

Malakoff

Page en cours de construction

Réhabilitation et surélévation d’une maison de ville (chantier en cours). Densification de la parcelle par la construction de deux maisons superposées (esquisse en cours).

MISSION DE BASE

COÛT | nc
MOA | PRIVE
MANDATAIRE | ATELIER MLH

Capron

Page en cours de construction

Démolition-reconstruction ou Réhabilitation de 5 logements à Paris (18e), études en cours.

MISSION DE BASE

COÛT | 800k€
MOA | PRIVE
MANDATAIRE | ATELIER MLH
STRUCTURE | AUGER
THERMIQUE FLUIDE| ETC

Enfilade Haussmann

Page en cours de construction

Réhabilitation et surélévation d’un immeuble haussmannien rue La Fayette (Paris 10e), études en cours.

MISSION DE BASE

COÛT | 2100k€
MOA | AKELIUS
MANDATAIRE | ATELIER MLH
BE TCE| COTEC

Le Thémis, lot N4 de la ZAC Clichy-Batignolles

MISSION DE BASE

LIVRÉ
COÛT | 23 M€
MOA |  ICADE PROMOTION TERTIAIRE
ARCHITECTES ASSOCIES |CORINNE VEZZONI et associés (Mandataire) et ATELIER MLH

STRUCTURE | ARTELIA
CVC/ELEC | SFICA
FLUIDE | BERIM
FAÇADE | V-SA
PAYSAGE | OZEVERT

LA PROXIMITÉ DU FUTUR TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE (TGI) CONSTITUE POUR CE BÂTIMENT DE TAILLE MOYENNE UN ENJEU MAJEUR. SON DÉFI EST D’EXISTER FACE À CE VOISIN AUX DIMENSIONS GIGANTESQUES, MAIS SANS OSTENTATION ; DE LUI RÉPONDRE, MAIS SANS RIVALISER.

La configuration de l’îlot induit des écritures différentes au nord et au sud pour tenir compte des expositions.

Au nord, face au boulevard périphérique, la façade est lisse et satinée. Le bâtiment se comporte comme un signal lumineux qui peut offrir un repère depuis le périphérique.

Au sud, en belvédère sur le cœur de l’îlot, la façade est poreuse et végétale. Elle est composée de lames vitrées régulièrement rythmées. Des plantes à tige grêle, composant une végétation volubile qui ne demande aucun entretien, s’installent sur les câbles et les palissades métalliques et forment un écran de verdure.

Le projet, baptisé le Thémis, abritera 11 000m² de bureaux. Ce modèle de développement durable par ailleurs conçu et réalisé sous BIM sera écolabélisé HQE® Excellent (référentiel 2015), BREEAM Excellent (référentiel 2013), Effinergie+ (RT 2012) et Biosourcé (référentiel 2015).

>> Voir les photos du chantier

 
 

 

Les Rouelles

MISSION DE BASE

LIVRÉ

PHASE 1 | sept. 2015
PHASE 2 | NOV. 2016
COÛT | 3,5 M€
MOA | ADOMA
MANDATAIRE | ATELIER MLH
STRUCTURE | IN4
ÉCONOMISTE | ECOLA
     FLUIDE | ETC

LA RÉSIDENCE SOCIALE EST CONSTITUÉE DE TROIS BÂTIMENTS SUR UN TERRAIN DE 8500 M2.

L’objectif de l’opération est double. D’une part, il s’agit de changer et requalifier l’image de la résidence et de la mettre aux normes, en particulier pour ce qui est de l’amiante et des questions de sécurité.

D’autre part l’ensemble des logements est rendu autonome avec dans chaque chambre une salle d’eau et une kitchenette.

L’opération comprend 95 logements répartis sur trois bâtiments. Les espaces d’accueil sont concentrés dans le bâtiment le plus compact.

La découverte d’amiante pendant le chantier a amené à faire évoluer le projet, mais toujours dans la même enveloppe budgétaire.

(c) Photos A. Maio

RUE HELIOT – 13 logements foyers à Toulouse

(Construction de... )MISSION DE BASE
LIVRÉ
COÛT | 0,87M€ (Fondations spéciales 0.6k€)
MOA | ADOMA
MANDATAIRE | ATELIER MLH
STRUCTURE | IN4
FLUIDE | ETC
ÉCONOMISTE | ECOLA

LE VOCABULAIRE ARCHITECTURAL CONTEMPORAIN DE MÉTAL ET DE BOIS FAIT FACE AUX BÂTIMENTS RÉCENTS DES ANNÉES 1980.

CÔTÉ JARDIN UN CARRÉ ROSE BRIQUE (EN MÉTAL LAQUÉ) SURPLOMBE L’ENSEMBLE VITRÉ DU REZ-DE-CHAUSSÉE.

Il s’agit d’une construction à sec, où la majeure partie des matériaux sont donc usinées et manufacturés, montés par vissage, boulonnage, assemblage, pour un impact environnemental et sonore minimum et compatible avec l’exiguïté et l’accessibilité de la parcelle.
L’apport nécessaire en énergie est maîtrisé par les orientations sud et ouest qui font bénéficier les logements d’apport solaire naturel tandis que les filtres ajourés au sud fabriquent la protection solaire nécessaire aux périodes estivales et chaudes.
Le jardin conserve l’esprit existant et s’organise autour de l’arbre majestueux du centre ; un chemin de ronde permet l’accessibilité et laisse le centre du jardin libre pour l’appropriation.

(c) Photos Gaël Guyon, In Situ

Meudon


MISSION DE BASE

COÛT | 4,26 M€
MOA | ADOMA
MANDATAIRE | ATELIER MLH
STRUCTURE  | IN4
BET | ETC
ÉCONOMISTE | ECOLA

Concours 2017 construction neuve et extension d’un foyer existant en résidence sociale 92 logements

 

S’INSTALLER DANS LA PENTE 

La situation urbaine, paysagère et architecturale du bâti existant a été le point de départ de notre réflexion, la qualité de l’insertion nous a engagé à développer la restructuration et la construction du bâtiment neuf en restant compact .
Ancré dans la pente et sur le socle existant, les vues depuis la résidence sont dégagées. Les espaces arborés sont préservés en conservant le jardin et la couverture végétale renforcée

Dupleix

MISSION DE BASE

Réalisation  2011
COÛT | 3,4M€
MOA |  Société Nationale Immobilière
MANDATAIRE | ATELIER MLH
STRUCTURE | IN 4
ÉCONOMISTE | ECOLA

©Patrick Tourneboeuf    

UNE ATTENTION SENSIBLE PORTÉE À L’EXISTANT FAIT PARTIE DES CONDITIONS NÉCESSAIRES POUR TROUVER LE CHEMIN D’UN DÉVELOPPEMENT DURABLE.

Réhabiliter est un acte politique qui engage tout citoyen responsable, et la motivation centrale pour les architectes, liée à leur responsabilité vis-à-vis de la chose publique.

Ici le projet a permis de faire gagner en surface et en confort. La qualité de l’air et le confort thermique ont été améliorées, un hall convivial fait maintenant le lien entre les deux bâtiments.

La réflexion porte aussi sur une vision plus large, et en particulier sur le passage gradué du privé au public.

Réhabilitations patrimoniales

MISSION DE BASE

LIVRÉ

MOA | PARIS HABITAT ( OPAC de Paris )
Chancellerie des universités / ICADE
GROUPEMENT JACOB
COÛT | 3,7 M€
MANDATAIRE | ATELIER MLH

Périmètre des bâtiments de France, bâtiments du XVII, XVIII, XIX et XXème siècle

La réhabilitation des logements : Mise aux normes techniques des fluides , sécurité incendie, ravalement complet des façades avec changement des menuiseries et réfection complète des toitures.
Les cours ont été refaites entièrement pour un usage adéquat.
Les espaces communs on été rénovés et embellis : halls, BAL, locaux poubelles (tri sélectif,…).
Les logements libres ont été réhabilités. Certains ont nécessité une modification complète des distributions avec la création des pièces humides conformes aux normes de vie actuels et exigences du maître d’ouvrage.

Rocquencourt

MISSION DE BASE

Livraison 2004
COÛT | 1,8 M€
MOA | Commune de Rocquencourt
MANDATAIRE | ATELIER MLH
BET | Node
ÉCONOMISTE | Drauart

DANS CETTE PETITE COMMUNE DES YVELINES, LE NOUVEL HÔTEL DE VILLE, SUR UN SITE CONTRAINT, BOISÉ ET EN PENTE, REPRÉSENTE UN ENJEU MAJEUR.
Ici, un travail a été mené sur les dimensions pour que l’Hôtel de ville propose l’image forte correspondant à son programme officiel, mais sans ostentation. En effet, le POS imposait un bâtiment en R+1,  le projet était situé à proximité de l’ensemble des logements de standing des années 1970, ainsi que du siège social de la CSF, construits par l’architecte Jean Dubuisson. Jouant sur la déclivité, le nouveau bâtiment offre en fait deux niveaux d’accès, côté jardin et côté parvis. Ils sont en communication par un vaste espace central traversant, qui constitue un hall d’accueil lumineux, d’une qualité rare pour la mairie d’une petite commune.

 2016

Réalisation : CAUE 78

Durée: 8:52

Enregistrer

Sevran

12 maisons individuelles en bois-béton

MISSION DE BASE
LIVRAISON 2011
COÛT | 1,37M€
MOA | GROUPE SNI OSICA
MANDATAIRE | ATELIER MLH
ÉCONOMISTE | ECOLA

 

 

 

Dans ce quartier en cours de renouvellement (ANRU), l’enjeu majeur était de concilier des morphologies et échelles antagonistes, entre pavillonnaire et barre de logements collectifs.
Ces maisons individuelles sont ainsi regroupées par un socle en béton unificateur, dont le pli accompagne la forme de la parcelle et crée l’intimité. L’étage en bois se pose légèrement sur cet ensemble, avec
un système constructif permettant des phases de chantier raccourcies.

BANQUE POPULAIRE

Phase PRO

Evry- Courcouronnes

Création de bureaux

EVRY (91)
COÛT | 1,5 M€
MOA | BICS-BRED
MANDATAIRE | ATELIER MLH

ESCALIER

 

 

Bureaux EDF

Livré

Création bureaux

NOISY-LE-SEC (93)
COÛT | 0,6 M€

MOA | EDF
MANDATAIRE | ATELIER MLH

LE HALL

LE COULOIR

BIM – MAQUETTE – FILM

MÉTHODE  ET COMPÉTENCES 

Etre toujours équipé des meilleurs outils pour se concentrer sur l’architecture. L’atelier MLH assume le coordination BIM  de ses projets grâce à une maquette numérique intelligente et un protocole spécifique: plus de dialogue, des résolutions simplifiées en amont, des documents communs efficaces.

Qui mieux que les experts de la conception pour coordonner les échanges autour de la maquette numérique, dialoguer avec tous les partenaires et permettre la synthèse de toutes les données? Nous avons donc développé la compétence de BIM MANAGER, ainsi qu’un protocole spécifique à l’agence. Nous mettons ainsi ce savoir de pointe au service d’une architecture de qualité et à la disposition des clients.

1

De l’analyse à la réalisation, la conception en 3D est l’outil et compétence de l’architecte

2

La maquette numérique devient du BIM en étant nourrie en temps réel par toutes les informations au cours des phases de conception, ce qui permet de résoudre les conflits en amont.

3

En phase chantier, la maquette numérique se transforme en une source d’information nourrie par les documents d’exécutions.

4

Le client dispose in fine d’un document parfaitement renseigné et utile pour la vie, l’entreprise et la pérennité du bâtiment.

5

Une source riche pour la visualisation virtuelle de nos conceptions

Rue Héliot – Le Chantier

65_9_160121_cour_mlhSituation du chantier en fond de parcelle

65_9_160128_micropieu_ll-5
Micropieux, fin janvier 2016

65_9_160225_r15-7
Longrines, fin février 2016

65_9_160300_dalle-6
Préparation des réseaux de dalle basse, mars 2016

65_9_160324_dalle-basse-4
Dalle basse, fin mars 2016

65_9_1606303
Livraison de la charpente, juin 2016

65_9_1606305
Livraison de cofradal, fin juin 2016

65_9_160920_r40_ll-2
Mise en place de l’isolation, septembre 2016

65_9_161011-16
Pose du bardage extérieur, octobre 2016

65_9_160920_r40_ll-6
Travaux de serrurerie, septembre 2016

65_9_16110718
Travaux sur les extérieurs, novembre 2016

65_9_16111426
Menuiserie et peintures, novembre 2016